Image default
Business/B2B

Le four de boulangerie professionnel, comment bien l’acquérir ?

Le four professionnel est la pierre angulaire de la réussite d’une enseigne de boulangerie. Quels sont les types d’appareils disponibles sur le marché ?

Le four traditionnel de boulangerie, le plus utilisé par les professionnels

Le four traditionnel est utilisé dans le secteur de la boulangerie-pâtisserie, mais également dans la restauration, principalement pour rôtir et griller de la viande et du poisson. En boulangerie, il constitue la référence en matière de cuisson de pain et de viennoiserie. Un four de ce type fonctionne par le principe de la convection. Des ventilateurs fixés derrière la chambre diffusent de l’air chaud à l’intérieur de celle-ci. L’air a un rôle de modérateur de la température et d’homogénéisateur de la cuisson.

Le four traditionnel, qui est un four statique, est idéal si l’on veut obtenir du pain cuit à point. L’alimentation se fait généralement au gaz, mais de plus en plus de fabricants proposent des modèles électriques. Avant d’acheter un four traditionnel, il faut porter une attention particulière à la contenance et à la fourchette des températures qui doit aller de 30 à 300°C. Pour un réglage optimal de la température en cours de cuisson, il convient de vérifier l’existence d’un programme de contrôle automatique. La température doit aussi être stable. Afin de prévenir le dessèchement de la pâte en cours de cuisson, il est recommandé d’opter pour un modèle comprenant un humidificateur.

Le four mixte professionnel pour une meilleure conservation des qualités gustatives du pain

Polyvalent à souhait, le four mixte professionnel peut prendre la place de plusieurs machines en même temps. Les professionnels l’adoptent en raison de sa robustesse et de sa puissance. Il est possible de combiner plusieurs modes de cuisson, notamment à la vapeur et à air chaud. La vapeur s’obtient soit à l’aide d’une chaudière, soit par injection directe dans la chambre. Idéal pour dorer la croûte du pain, un four mixte permet aussi de conserver la consistance moelleuse de la pâte. Les experts s’accordent à dire que ce type de four est le plus indiqué si on souhaite garder les caractéristiques gustatives des produits et leur saveur.

Le four professionnel à micro-ondes pour les boulangeries proposant des en-cas

La plupart du temps, une enseigne de boulangerie met à disposition de ses clients des sandwiches et autres produits de snack. Il est impératif dans ce cas de faire l’acquisition d’un four à micro-ondes professionnel qui se distingue des modèles classiques par sa contenance et sa puissance. Vous pourrez vous en servir pour chauffer du pain sec, mais également pour décongeler vos ingrédients. La présence d’une minuterie et d’un sélecteur de puissance est impérative, sachant que le service dans une boulangerie doit se faire rapidement.

Related Articles

Les bonnes méthodes pour gagner de l’argent en ligne

Irene

Pourquoi faire appel au service d’une agence de voyage d’affaires ?

Claude

Quel est l’intérêt de faire des cours particuliers ?

Claude