Image default
Finance

Taux de crédit, s’informer avant de s’engager

Le crédit à la consommation connait un essor fulgurant en Belgique depuis quelques années. Tant pour les projets personnels que professionnels, c’est un plan de financement efficace et rapide plafonné à 75 000 euros et remboursable sur plusieurs années. Mais attention, les banques ne vous prêtent pas simplement cette somme. Elles vous exigent un taux de rendement qui sera à verser par mois et qui varie d’un contrat à un autre.

 

Comment sont calculés les taux ?

Le TAEG est le coût total de votre emprunt. Il est fixé selon le capital que vous demandez à la banque et la durée de votre emprunt. Il se base aussi sur la courbe de l’OAT qui est en baisse depuis quelques années. Ce qui explique aussi la chute du marché des taux de crédit à la consommation actuellement.

Chaque contrat aura son propre taux. Les taux effectifs, à régler par mois, proposé par les banques belges sur leur annonce ne sont que des moyennes. Au final, les établissements bancaires proposeront des taux de rendement différents en fonction de votre profil : couverture et assurance, âge, emploi, situation financière, etc.

Avec une simulation en ligne, vous pouvez notamment prévoir les taux applicables pour tel ou tel prêt selon les caractéristiques de votre emprunt et votre profil.

 

Quand les banques font des erreurs dans les calculs

Les banques peuvent faire une erreur de calcul sur les TAEG et le taux effectif de votre contrat de crédit. C’est devenu récurrent ces dernières années. Il importe donc de toujours revérifier votre contrat, et ce, même après la signature et le règlement de vos premières mensualités. Pour vous aider dans ce genre de démarche, votre expert comptable à Ixelles sera à disposition. Cet expert financier, fin connaisseur aussi des techniques bancaires, saura faire une réévaluation de votre contrat d’engagement afin d’apporter la preuve d’une erreur de calcul de la part de la banque.

Si tel est réellement le cas, vous pourriez demander un redressement de vos mensualités auprès de la banque. Pour servir de preuve, vous devriez avancer les rapports venant d’un comptable certifié.

 

Comment prétendre à un crédit à taux attractif ?

Pour prétendre à un crédit à taux attractif, vous devez commencer par simuler les meilleures conditions de prêts sur les plateformes dédiées. Les résultats seront personnalisés en fonction de votre situation, mais également des différentes caractéristiques du crédit dont vous avez besoin.

Il vous faudra aussi comparer les offres proposées par les banques belges. Généralement, les établissements digitaux proposeront des taux plus attractifs. Et pour cause, grâce à la digitalisation de leur prestation, elles engagent moins de frais de fonctionnement.

Ne vous y trompez pas ! Les crédits les moins chers sont les plus courts et donc ceux qui engagent aux règlements de mensualités plus importantes. Et pour cause, ainsi, les taux effectifs n’auront pas le temps de cumuler sur 25 ans, voire sur 30 ans. Néanmoins, il ne faut pas s’engager à l’aveugle dans un contrat de crédit. Vous devez choisir les bonnes mensualités selon vos possibilités financières.

Related Articles

Souscrire une assurance séniore, quels avantages ?

Laurent

Découvrez les bénéfices du trading automatique

Web Creator

Les avantages du cryptomonnaie au quotidien

Irene