armenie-mon-amie.com
Image default
Automobile

Comment bien choisir votre avocat après un accident de la circulation ?

Comme pour la médecine, et le malade qui va choisir son médecin en fonction de quelques critères, en matière d’accident de la route, la victime accidentée va choisir son avocat pour l’accompagner dans le processus d’indemnisation selon quelques critères.

 

Mais quels critères sont nécessaires pour choisir un avocat après un accident de la route ?

Comment une victime de la circulation va-t-elle s’orienter vers tel cabinet d’avocats ?

 

Il existe de nombreux classements de médecins et d’avocats également, mais il n’existait pas il y a seulement moins d’un an un classement pour le droit de la réparation des dommages corporels et l’évaluation des préjudices corporels.

 

C’est le magazine « Lepoint » et l’organisme indépendant « Statista » qui ont les premiers, en 2019, réalisés un Palmares des meilleurs avocats de France.

 

Sur plus de 56000 avocats en France, ils ont réalisé une enquête indépendante en questionnant les professionnels du droit et les clients de ces mêmes professionnels afin de construire ce classement unique.

 

Un classement de qualité puisque pour la première fois en France était réalisé un classement en droit de la réparation du dommage corporels.

 

C’est sans surprise alors que les 4 meilleurs avocats dommages corporels ont été sélectionnés dans ce Palmares des meilleurs avocats de France dans la catégorie droit du dommage corporels :  Benezra avocats – Bibal – Normand – Vigo

 

Les deux premiers apparaissent comme une référence et n’avaient pas besoin de ce classement pour se distinguer mais ce Palmares ne permet alors qu’appuyer leur réputation.

 

Hormis ce Palmares, quels critères peut-on retenir pour sélectionner un bon avocat en réparation des dommages corporels ?

 

Comme chez les médecins, les avocats disposent d’une spécialité ou une spécialisation. La spécialisation en réparation du dommage corporel permet de confirmer la compétence de l’avocat dans la matière.

 

Certains cabinets sont allés plus loin dans la pratique de leur domaine d’intervention. C’est le cas du cabinet Benezra cité plus haut, qui a décidé de se consacrer à l’indemnisation des victimes d’accidents de la route spécifiquement et exclure alors de sa clientèle, les autres victimes, celles victimes par exemple d’un accident médical (erreur médicale).

Aussi, après un accident de la circulation la victime aura nécessairement envie de s’orienter vers un expert des dommages corporels et elle ne manquera pas de choisir un avocat dommages corporels pratiquant cette matière depuis des années.

 

La victime ne manquera pas de vérifier la notoriété de l’avocat dommages corporels en recherchant par exemple, ses résultats précédents, ses interventions dans les médias, ses articles de presse…

 

Pourquoi ? Parce qu’un journaliste qui sollicite un avocat dans un domaine, a, à priori, réalisé quelques recherches pour contacter le meilleur dans sa spécialité.

Un avocat dommages corporels qui intervient régulièrement dans les médias aura alors un fort potentiel de compétence qui incitera probablement les victimes à le choisir dans le processus d’indemnisation de ses préjudices corporels.

 

L’ancienneté de l’avocat va aussi refléter sa pratique professionnelle. Un jeune avocat aura par définition moins d’expérience et ne fera pas le poids face à un inspecteur corporel avec une quinzaine d’années d’expérience qui représentera les intérêts de l’assurance.

 

Un avocat intervenant dans cette matière complexe devra lui aussi disposer d’au moins une dizaine d’années d’expérience au minimum.

 

Autres articles à lire

Les avantages de réviser le code de la route en ligne

Irene

Les critères pour un meilleur choix et les inconvénients ?

Irene

Quelles sont les caractéristiques d’un bon GPS pour vélo ?

Irene

Zoom sur la profession de chauffeur de taxi

Laurent

Quels sont les avantages du covoiturage ?

Irene

Un dépannage moto rapide et pas cher à Paris

Claude